Quand commencer la symptothermie ?

Quand commencer la symptothermie ?

On peut commencer la symptothermie quand on veut, du moment qu'on est une personne menstruée qui ne prend pas d'hormones de synthèse (pilule, implant, dispositif intra-utérin aux hormones, etc).

À la puberté

Surprenant, mais vrai : l'observation du cycle peut se faire avant les premières règles ! Eh oui, si t'as des règles, c'est que t'as eu une ovulation, donc qu'un cycle s'est terminé !

Cela étant dit, on ne va pas tout de suite parler d'observation de cycle, mais d'observation de soi. On peut avoir des années d'observations de fluide avant d'avoir des règles. C'est d'ailleurs la première chose à dire à une jeune fille qui se demande pourquoi elle n'a pas ses règles rouges. On appelle ces observations de fluide (assez abondant) les règles blanches !

À l'âge adulte

Même si on peut commencer à observer son cycle à n'importe quel moment, le plus clair est de commencer le premier jour des règles. Premier jour des règles = premier jour du cycle, donc on sait où on en est (sauf si ce ne sont pas de vraies règles) ! Pour être sûre, tu peux me demander directement.

Après l'arrêt d'hormones

Ça se complique un peu après l'arrêt d'hormones de synthèse... On peut commencer à s'observer tout de suite et avoir un effet "puberté," c'est à dire où on ne sait pas tellement pendant combien de temps on va devoir s'observer avant de repérer une ovulation, ou on peut attendre les prochains saignements (qu'on qualifiera comme règles, même s'ils sont souvent des saignements de privation).

Le meilleur est de demander l'avis d'une conseillère (comme moi !).

À la périménopause

Là aussi, je vais souvent recommander de commencer à s'observer à partir du premier jour des règles. Le cycle devient un peu chaotique à l'approche de la ménopause (pendant quelques années !) et il peut être très intéressant de voir ce qu'il se passe au niveau de celui-ci.

Il y a toujours la possibilité de s'observer et de confirmer la ménopause avec la symptothermie plutôt que de prendre des hormones de synthèse pendant une durée indéterminée, mais ce choix t'appartient !

L'allaitement

J'ai gardé l'allaitement pour la fin car je ne pratique la sympothermie post-partum qu'avec mes consultantes. J'indique donc ici que la symptothermie est une option après un accouchement, mais j'insiste plus sur le fait qu'elle ne doit surtout pas être faite sans accompagnement. Les règles sont très spécifiques pour les situations d'allaitement et de post-partum !


D'autres articles

Mes débuts, en histoire...

Pourquoi j'ai arrêté la pilule

Ma pilule et ma libido

Ma pilule et ma migraine

Ma pilule et mon entourage

Comment ça marche ?

Comment pratiquer la symptothermie ?